J'ai récupéré la série de romans Emilie et le crayon magique d'Henriette Bichonnier. Je prévois de faire une étude courte, sachant que l'intérêt de ce livre réside surtout dans sa qualité de roman historique en lien avec l'Histoire et le Moyen-Age mais aussi dans la variété des personnages dont les liens sont à tisser. 

Je vous mets donc en téléchargement les fiches avec le travail sur le genre littéraire avec la cible des personnages dont je vous parlais dans cet article sur la littérature sans questionnaire qui paraphrase le texte. 

emilie couverture

 

Pour différencier en lecture avec les CE2 et les CM1, je suis les conseils de Patrick Joole dans Lire des récits longs, éditions Retz. Je ferai un article spécial consacré à ce livre que je suis en train de lire et qui me donne encore des pistes pour différencier en lecture. Les CM1 liront tout le livre découpé en unités de lecture alors que pour les CE2, certains chapitres seront donnés en résumés. Cela me permet d'avoir le même support pour les 2 niveaux à cheval sur 2 cycles, mais avec un travail différent.

Les rendez-vous de lecture sont programmés dans la semaine pour faire un débat interprétatif avec retour au texte et pour continuer à travailler sur les fiches de manière autonome, afin de pouvoir modifier, ajouter, enlever. Durant ces rendez-vous de lecture, tout le monde en est au même point / même chapitre / même unité de lecture, mais tout le monde n'a pas lu de la même manière. Ce n'est pas qu'une question de quantité de lecture : cette façon de travailler offre des moments qui me permettent de conduire des ateliers avec les lecteurs plus faibles qui ont besoin de progresser avec l'enseignant. 

Voici donc les fiches : 

fiches emilie

Télécharger les fiches élèves Emilie et le crayon magique

.

Commander le livre "Emilie et le crayon magique"

Commander "Lire des récits longs"

.

 

 J'en profite pour remercier ma copine Sobelle qui  m'a appris a travailler sur Powerpoint ! 

 N'hésitez pas à laisser un commentaire ! 

Sylvie Hanot, Cafipemf généraliste et LVE