L'album :

colour me image

 Colour me happy de Shen Roddie

A

Niveau : CE1

Le projet :

Réaliser un livre numérique reprenant la structure répétitive "When I'm (happy, sad, so so, cold, hot, angry, tired, sick) ...  Colour me (pink, blue, grey, yellow, orange, purple, green)" + la question "How are you ?", "I'm sad. When I'm sad, colour me ..."

 

La séquence :

image sequence

CLIC pour télécharger la séquence

 

Compétence "comprendre l'oral" : suivre le fil d'une histoire, comprendre des consignes.

Compétence "parler en continu" : Reproduire un modèle oral (chant "If you're happy", structure répétitive "When I'm ... colour me ...")

Compétence "prendre part à une conversation" : "How are you ?"   "I'm fine, happy, sad, cold, hot, angry, sick, tired"

 

Croisements entre enseignements :

- Les TUIC : les enfants se sont pris en photo avec l'appareil photo numérique et se sont enregistrés avec Audacity.

- Langage oral en français pour mettre en place le projet et choisir les expressions du visage à adopter pour bien faire comprendre les sentiments.

- Vocabulaire en français : les expressions sur les couleurs (la vie en rose, avoir le "blues", voir rouge, il fait gris, se mettre au vert ....) et parcours-lecture sur le même thème.

- Arts visuels : significations attribuées aux couleurs et bien sûr, l'artiste américain Andy Warhol et sa façon de traiter les portraits (+ d'autres artistes qui ont traité du même sujet : Matisse, Moya, Arman et Amylee, dont on retrouve les décorations fleuries)

warhol

Andy Warhol images.

 Un article sur l'Histoire des Arts et les LVE : CLIC

 

 

Les photos de la classe TICE :

portraits n et b

Dessins en noir et blanc pour être scannés et enregistrés dans Photofiltre,

afin de retravailler les images (ajout d'éléments décoratifs et couleurs)

 

photos couleurs

Images travaillées avec Photofiltre.

Elles ont été sonorisées avec Audacity puis mises dans Didapages, pour en faire un livre numérique. Mais si c'était à refaire, j'utiliserais Adobe Spark Video ou IMovie, bien plus simple pour les élèves.

Voici quelques exemples de dialogues :

- How are you Léo?

- I'm sick. When I'm sick, colour me green.

- How are you Lili ?

- I'm happy. When I'm happy, colour me pink.

etc ...

On peut tout aussi bien travailler sur papier plutôt qu'avec les TUIC :

6  4  1 (2)

.La trace écrite :

J'ai repris la galerie de portraits de chaque groupe. Les élèves ont collé quelques étiquettes-mots. J'ai pris le parti de leur laisser le choix d'écrire des mots dans la trace-mémoire du cahier. Ils sont capables de me dire si le mot écrit est plutôt une aide à la mémorisation ou pas. De toute façon, avec les rituels, la structure langagière "How are you ?" et le lexique des Feelings seront revus souvent.

J'ai fait coller les images du livre dans l'ordre de l'histoire, lors de l'activité Sequencing.

 

La lecture plaisir :

Comme j'étais en plein parcours-lecture sur les couleurs dans la littérature, j'ai mis Colour me Happy en réseau avec des livres en français sur le même thème, également.

 

Une autre proposition pour travailler les Feelings :

Vous pouvez jouer au jeu des "New identities" avec les personnages Mr Men and Little Miss de Roger Hargreaves pour réviser "Who are you ?". J'ai présenté la couverture du livre de Mr Happy et parmi notre collection de "Monsieur Bonhomme", les élèves ont cherché à illustrer Mr Sick, Mr Angry, Mr Sad, Mr Cold, Mr Tired, etc ...

B

Pensez au site Tools for educators pour fabriquer vos jeux de Bingo, plateaux de jeux etc..

 On peut aussi demander aux élèves de dessiner ou de fabriquer des bonshommes en terre, en caoutchouc-mousse etc, et de les décrire pour les retrouver, en réutilisant le vocabulaire du visage et des couleurs.

 

Vous aimerez aussi :

-Une autre séquence sur les sentiments au cycle 2, avec l'album How do you feel ? : CLIC

 -Les Feelings au cycle 3 : CLIC

 
 Si vous utilisez des références ou idées trouvées ici, je vous serais reconnaissante de citer ce blog ou les sites dont je parle, afin que mon travail soit valorisé. Merci de votre compréhension.

Sylvie Hanot, CAFIPEMF généraliste et LVE