11-225x300

L'album : Supersnake is going fishing


Niveau : CE1

J'ai utilisé les marionnettes toute l'année dernière pour de petites saynètes à mes élèves. J'avais acheté des marionnettes de toutes sortes d'animaux, le Père-Noël, le Chaperon Rouge / les cochons/le loup/ la grand-mère/le chasseur, bref, mes élèves aimaient particulièrement utiliser mes marionnettes pour recréer les histoires racontées ou les saynètes jouées. Rien de plus facile que de créer un théâtre de marionnettes en renversant une table (j'ai piqué l'idée à Andrew Wright !)

Au passage, une séquence pour débuter l'anglais avec une marionnette :

CLIC :  marionnette

Le projet : mettre en scène la marionnette de Supersnake pour dire ce que l'on aime faire ou non, comme sport ou loisirs.

Hello Pink Supersnake ! My name is Purple Supersnake.

J'ai fait créer leur propre marionnette de Supersnake aux élèves avec une chaussette, du papier crépon, des yeux mobiles et du raphia. Evidemment, le tout, en anglais : "glue, cut, draw, write ..." + les couleurs.

 

 

Le livre Supersnake is going fishing  fut un excellent support pour lancer le vocabulaire des loisirs et du sport, à intégrer dans les séquences "like and dislike", "can ..." et "se présenter".

On a donc renversé une table pour en faire un théâtre de marionnettes et les élèves sont passés devant les autres en binôme. Chaque élève avec son Supersnake a interrogé son camarade : "Do you like tennis ? "Yes I do, No I don't ... and you, do you like football ?"

Puis, on a utilisé  "Can you play the piano ?", "I can play the violin. And you, can you do it ?" (structure apprise avec l'album Ten apples up on top, de Dr Seuss) ou "I can play the piano. And, you, what can you play ?" à partir de la chanson The Music Man.


 

Si vous avez une suggestion à faire, si vous avez testé, si cela vous a aidé, merci de laisser un commentaire !

 

Si vous utilisez des références ou idées trouvées ici, je vous serais reconnaissante de citer ce blog ou les sites dont je parle, afin que mon travail soit valorisé. Merci de votre compréhension.

Sylvie Hanot, CAFIPEMF généraliste et LVE