Pas de grammaire explicite au cycle 2 ! Le BO HS du 30 août 2007 est formel : il faut attendre la fin du cycle 3 pour mener une réflexion sur la langue vivante étrangère.

grammaire

Alors je fais comment si mes élèves me font des remarques sur la langue ? Je les en empêche ? Pas du tout ! Au contraire, cela va renforcer leurs connaissances dans le domaine de la grammaire dans la langue maternelle.

Mes élèves ont remarqué que le "s" du pluriel pour les noms se prononce en anglais. "Quelle chance, c'est plus facile pour eux" m'ont-ils dit. Nous venions de voir le pluriel du nom et cela montre que cette notion a bien été comprise. Mes élèves se sont même amusés parfois à prononcer les "s" du pluriel, se donnant ainsi un moyen mnémotechnique pour mémoriser.

Mes élèves ont remarqué l'absence de féminin et de masculin pour l'article "a" (a boy, a girl). En ce sens, le français donne plus d'indices. Cela renforce la notion d'article associé au nom, et la notion de masculin et féminin.

gb_owl

 

Ils ont noté aussi la place de l'adjectif numéral devant le nom, comme en français.

La place de l'adjectif de couleur avant le nom diffère de notre langue. Le seul exemple trouvé en classe en français dans un texte poétique  fut "la verte prairie" , tournure qui ne leur a pas échappée. Ils n'ont pas utilisé le mot "adjectif" car ils ne le connaissent pas encore, mais cela ne saurait tarder et le terrain est déjà bien préparé.

Bref, les enfants comparent la LVE et la langue maternelle. Je ne les empêche pas, dans la mesure où cela renforce leurs connaissances de la langue française et les prépare à la réflexion sur la grammaire en anglais pour plus tard. Je discute avec eux de leurs remarques, ils ont bien saisi que l'anglais n'était pas un calque du français, mais je ne consacre pas une séance à tout cela, afin de rester conforme aux IO.

Je m'appuie sur l'expérience de Sophie Rosenberger :

 

 

 

Si vous avez une suggestion à faire, si vous avez testé, si cela vous a aidé, merci de laisser un commentaire !